Exposition "Picasso. Le temps des conflits" 25 octobre - 03 mars 2019

Publié le 15.11.2018
Du 25 octobre 2018 au 03 mars 2019, cette exposition fait partie du projet Picasso et la Méditerranée organisée à l’initiative du Musée Picasso qui aura lieu dans de nombreuses institutions françaises et internationales du bassin méditerranéen.
© RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris)/Mathieu Rabeau. © Succession Picasso 2018.
PABLO PICASSO, La Suppliante, 1937, gouache sur bois, 24 x 18,5 cm. Musée national Picasso, Paris.

Le choix pour Carré d’Art s’est porté sur la période de la deuxième guerre mondiale.

A cette époque tout espoir de retrouver une Espagne libre est anéanti par la capitulation de Barcelone aux mains des franquistes. Dès 1937 avec Guernica se dessine une période d’engagement politique. Les temps troublés se retrouvent dans les sujets qu’il aborde au cours de ces années. Dans l’exposition sera présente La Suppliante de 1937 et de nombreux portraits de Dora Maar, la Femme qui pleure mais aussi le Chat saisissant un oiseau ou une des sculptures représentant une tête de mort.

Le musée Picasso a concédé un prêt exceptionnel de 45 oeuvres dont 23 dessins.

La fin du parcours permettra de découvrir l’installation vidéo de Rineke Dijkstra I see a woman crying. Il s’agit d’une installation réalisée à partir de trois projections qui décrivent, sous trois angles différents, les réactions de neuf adolescents devant La Femme qui pleure, portrait de Dora Maar peint par Picasso en 1937. Inspirée par le rituel des visites scolaires au musée, l’artiste enregistre le flux des mots et des émotions qui émane alors de ces jeunes spectateurs. Durant les douze minutes que dure la vidéo, le portrait, laissé hors champ, n’existe qu’à travers leurs voix et leurs visages.

L’exposition sera accompagnée par un choix d’artistes contemporains du bassin méditerranéen qui se trouvent aujourd’hui dans des zones de conflits.