Journée européenne Natura 2000 - 21 mai 2018

Publié le 28.03.2018
Le 21 mai, le Réseau Natura 2000 est mis à l'honneur sur le thème du dialogue entre patrimoine naturel et culturel.
© The EU Natura 2000 day

Chaque année, afin de célébrer le réseau Natura 2000 d'aires protégées, réalisation des plus remarquables de l'Union européenne, et de sensibiliser davantage le public à la richesse du patrimoine naturel, les institutions européennes ont déclaré le 21 mai Journée Natura 2000. Le réseau Natura 2000, avec ses 27 000 sites dans tous les États membres de l'UE, constitue un puissant levier de protection de la diversité du patrimoine européen, offrant également de vastes possibilités de réflexion spirituelle, d'expression artistique, d'éducation et de sensibilisation, de loisirs et de tourisme. Il ne s'agit pas seulement de protéger une nature éloignée de l'homme, mais au contraire de promouvoir des usages et des pratiques reliées à la terre.

A l'occasion de la journée Natura 2000, les États membres et les parties prenantes organisent un large éventail d'événements publics pour célébrer notre patrimoine naturel - festivals et expositions photographiques, promenades guidées et cyclotourisme, journées portes ouvertes et nombreuses activités pour les enfants. À l'occasion de l'Année européenne du patrimoine culturel, pour les célébrations de la Journée Natura 2000 en 2018, une attention particulière sera accordée à la promotion des synergies entre le patrimoine culturel et naturel. Les États membres sont invités à organiser des manifestations publiques dans des lieux où le patrimoine naturel et culturel est présent, favorisant ainsi les synergies et soulignant le rôle du patrimoine naturel / culturel pour notre cohésion sociale, l'emploi et la croissance économique.

Europe et France : le réseau Natura 2000 en chiffres

Natura 2000 constitue le réseau de sites naturels le plus étendu au monde : 27 500 sites en Europe, qui couvrent respectivement 18,15 % et 6 % des surfaces terrestres et marines.

En France, le réseau couvre 12,8 % du territoire terrestre et 11,2 % de la surface marine, pour un total de 1768 sites. La désignation des sites est presque achevée et 97 % d’entre eux sont désormais dotés de documents d’objectifs fixant les grandes lignes des actions à mener. Un animateur coordonne au quotidien les actions de préservation, de gestion et de valorisation dans 83 % des sites.