8e édition du prix "Patrimoine pour tous"

Publié le 20.06.2018
Le lancement de cet appel à projet est l'occasion de souligner toute l'importance de poursuivre encore la politique d'accessibilité menée depuis 2011 par les établissements patrimoniaux en direction des publics en situation de handicap. Date limite de candidature : 31 août 2018
© Ministère de la Culture

Créé en 2011, le prix Patrimoines pour tous a pour objectif de distinguer une démarche d’excellence en matière d’accessibilité généralisée des lieux patrimoniaux pour les personnes en situation de handicap moteur, visuel, auditif ou mental. Ce prix s’adresse aux établissements patrimoniaux relevant des collectivités territoriales ou du ministère de la Culture. Le jury est composé de représentants du ministère de la Culture, de la délégation ministérielle à l’accessibilité et des principales associations de personnes en situation de handicap : Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH), Union nationale des associations de parents d’enfants inadaptés (UNAPEI), Association des paralysés de France (AFP), Association Braille et Culture, Union nationale pour l’insertion sociale du déficient auditif (UNISDA) et Association Tourisme et Handicap.
Il peut désigner un ou plusieurs lauréats sur la base des principaux critères suivants :

• l’existence d’une démarche globale d’accessibilité généralisée ;

• la prise en compte des normes d’accessibilité numérique pour les sites d’information en ligne ;

• la présence ou le développement de partenariats avec les diverses associations représentatives des personnes en situation de handicap ;

• la mise en œuvre d’actions menées auprès d’établissements ayant en charge des personnes en situation de handicap ;

• l’existence d’outils favorisant l’autonomie des personnes en situation de handicap.

Le prix Patrimoines pour tous distingue des démarches exemplaires en termes de concrétisation du concept d’accessibilité universelle et s’inscrit dans la lutte conduite par le ministère de la Culture contre toutes les formes de discrimination et pour rendre la société française plus inclusive et plus respectueuse des différences de chacun. Il s’intègre également dans la démarche portée par le Comité Interministériel du Handicap réuni par le Premier ministre le 20 octobre dernier. Il fait également écho à la stratégie pluriannuelle en faveur du patrimoine présentée par la ministre de la Culture le 17 novembre 2017 et qui prévoit la création d’une obligation d’information sur l’accessibilité des sites patrimoniaux aux personnes en situation de handicap.
Depuis sa création en 2011, le prix Patrimoines pour tous a distingué 30 établissements patrimoniaux.

Le palmarès 2017

Les candidatures présentées en 2017 témoignent d’une dynamique pour :

• améliorer l’accessibilité du cadre bâti ;

• mettre en place des dispositifs de médiation innovants ;

• inscrire leur politique en direction des personnes en situation de handicap dans une démarche inclusive et, de plus en plus souvent, participative.

1er prix : musée de Bretagne, Rennes Métropole

Dotation de 30 000 €

Ce musée fait partie du bel ensemble culturel que constitue Les Champs Libres. Le jury a voulu récompenser les efforts remarquables qu’il déploie pour tendre à l’accessibilité universelle et s’inscrire dans l’action de Rennes Métropole pour favoriser la mobilité et permettre la circulation de toutes et de tous dans l’espace urbain.

2 e prix : musée départemental Arles antique, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Dotation de 20 000 €

Le jury a voulu saluer les actions novatrices entreprises par cet établissement et par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône en matière d’autonomie de la visite, de médiation et de communication.

Mention spéciale : Forteresse royale de Chinon, Conseil départemental d’Indre-et-Loire
Le jury a estimé que le travail durable des équipes pour ouvrir les portes de ce monument au plus grand nombre et pour dépasser ses contraintes patrimoniales en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite méritait d’être encouragé.